• L'Allemagne va assumer un rôle militaire accru

    L'Allemagne va assumer un rôle militaire accru

    Berlin pointe la menace russe pour l'Europe. Le pays confirme son intention de jouer un rôle plus important au sein de l'Otan et de l'UE.

    L'Allemagne a entériné mercredi 13 juillet 2016 de nouvelles directives en matière de défense. Elles doivent amener le pays à assumer un rôle militaire plus important sur la scène internationale et jugent que la Russie pourrait à terme «représenter un défi pour la sécurité» en Europe.

    Cette feuille de route de l'armée allemande est détaillée dans un «livre blanc» sur la défense adopté dans la matinée en Conseil des ministres.

    Responsabilité européenne

    Première puissance économique européenne, «l'Allemagne est de plus en plus perçue comme un acteur central en Europe» qui «a la responsabilité de contribuer à façonner l'ordre mondial de manière active», souligne le document.

    Après des décennies de réticences liées à la seconde guerre mondiale, Berlin, qui n'hésite plus à déployer ses soldats sur de nombreux théâtres (Mali, Kosovo, Afghanistan), est prêt à «assumer sa responsabilité et à prendre les choses en main» face aux défis «sécuritaires et humanitaires», insiste encore le texte.

    Menace russe

    Parmi les menaces, le texte pointe en particulier la menace potentielle que constitue la Russie, pays qui «remet ouvertement en question la paix en Europe» notamment après l'annexion de la Crimée, en 2014.

    «En modernisant de façon complète ses forces armées, la Russie semble prête à aller aux limites des obligations internationales actuelles», s'inquiètent les auteurs du texte. L'attitude de Moscou «exige des réponses des pays concernés, mais aussi de l'Union européenne et de l'Otan», estiment-ils.

    «Sans un changement de cap, la Russie représentera dans un avenir prévisible un défi pour la sécurité de notre continent», prévient encore le document.

    Hausse d'effectifs

    Le précédent cadre d'action pour la Bundeswehr remontait à 2006. Ce livre blanc s'inscrit dans la lente évolution amorcée il y a une vingtaine d'années par l'Allemagne, pays resté longtemps très frileux sur les questions militaires car traumatisé par son passé militariste.

    Autre signe de la volonté de changement du gouvernement allemand en matière de défense: la Bundeswehr va connaître sa première hausse d'effectifs depuis 1990 et davantage d'investissements, mettant fin à un quart de siècle de coupes budgétaires depuis la fin de la Guerre froide.

    D'ici sept ans, l'armée allemande entend ainsi recruter 7000 soldats supplémentaires et 4400 personnels civils.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :