• L'ONU et la Banque mondiale vont créer un groupe de haut niveau sur l'eau

    L'ONU et la Banque mondiale vont créer un groupe de haut niveau sur l'eau

    21 janvier 2016 – En marge du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, ont annoncé jeudi leur intention de former un nouveau groupe de haut niveau pour encourager des mesures dans les domaines de l'eau et de l'assainissement.

    Ce groupe de haut niveau, qui sera co-présidé par les Présidents de Maurice et du Mexique, sera chargé d'aider à la réalisation de l'objectif visant à un accès à l'eau et à l'assainissement pour tous à l'horizon 2030. Cet objectif est inscrit dans le Programme de développement durable adopté en septembre par les Etats membres des Nations Unies.

    « L'eau est une ressource précieuse, qui est cruciale pour réaliser les Objectifs de développement durable, dont le principal objectif est d'éradiquer la pauvreté », a déclaré M. Ban.

    « Le nouveau groupe de haut niveau peut aider à susciter la mobilisation dont nous avons besoin pour faire en sorte que les idées deviennent une réalité », a-t-il ajouté.

    Lors de la session plénière du Forum économique mondial, Ban Ki-moon a par ailleurs rappelé jeudi combien il était important de mettre en œuvre l'Accord de Paris sur le climat.

    « Les plans nationaux sur le climat doivent de toute urgence être convertis en stratégies et projets d'investissement pouvant être financés », a déclaré M. Ban dans un discours lors de cette session. « Deuxièmement, nous devons générer un financement suffisant pour les pays en développement afin de nous passer des combustibles fossiles et répondre aux exigences élevées en matière d'énergies faibles en carbone ».

    Le chef de l'ONU a également estimé qu'il fallait « accorder davantage d'attention et de ressources à la résilience climatique » et qu'il fallait « augmenter rapidement les mesures pour le climat à tous les niveaux ».

    « Cinquièmement, les gouvernements doivent rapidement ratifier l'Accord de Paris. J'invite tous les dirigeants du monde à une cérémonie de signature au siège des Nations Unies le 22 avril. Ce sera la meilleure façon possible de célébrer la Journée de la Terre Nourricière », a encore dit M. Ban.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :