• L'ONU rend hommage aux victimes de la traite négrière

    L'ONU rend hommage aux victimes de la traite négrière

    23 août 2015 – A l'occasion de la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition, la Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a rappelé que cette journée était à la fois un hommage à toutes les victimes et leur résistance contre l'esclavage, mais aussi un appel à la vérité, à la justice et au dialogue entre les peuples.

    “L'histoire de la traite négrière est celle d'un combat finalement victorieux pour la liberté et pour les droits humains, symbolisé par le soulèvement des esclaves de Saint Domingue dans la nuit du 22 au 23 aout 1791”, a rappelé Mme Bokova dans un message.

    La célébration de la Journée internationale coïncide cette année avec le lancement de la Décennie internationale des personnes d'ascendance africaine (2015-2024) proclamée par les Nations unies en 2014.

    “Le crime de l'esclavage a forgé des liens irréversibles entre les peuples et les continents, et rappelle à tous les peuples du monde que leurs destins sont liés, car leurs histoires et leurs identités se sont en partie écrites au-delà des mers, parfois sur d'autres continents”, a souligné la Directrice générale de l'UNESCO.

    “Par l'éducation, la communication et la transmission de cette histoire, nous pouvons aujourd'hui renforcer les droits et la dignité des personnes d'ascendance africaine, et combattre ensemble toutes les formes de racisme et de discriminations”, a-t-elle ajouté.

    L'UNESCO, à travers le projet La Route de l'esclave et l'Histoire générale de l'Afrique, s'attache à mettre en lumière la réalité de l'esclavage et de la traite pour aider à tirer les leçons de cette histoire.

    Depuis 20 ans, ce projet a stimulé la recherche et favorisé la mise en place d'outils pédagogiques dans les écoles, la protection des lieux de mémoire, jusqu'à la reconnaissance officielle par les Nations Unies de l'esclavage comme crime contre l'humanité en 2001.


  • Commentaires

    1
    VERTIGO 04
    Mardi 8 Septembre 2015 à 20:02

    Tous les pays sont concernés. Ceux qui y ont participé hier, et ceux qui continuent sous une autre forme aujourd'hui.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :