• Les atrocités de Daech constituent un «génocide»

    Les législateurs américains ont voté pour qualifier les atrocités commises en Syrie et en Irak par Daech de «génocide».

    La Chambre des représentants a voté unanimement une résolution non contraignante afin de faire pression sur l'administration du président Barack Obama pour qu'elle appelle les attaques de l'EI contre les chrétiens, les Yézidis et les autres minorités «des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et un génocide», ce que le département d'Etat a jusqu'à présent refusé de faire.

    Une seconde résolution, votée à 392 voix pour et trois contre, demande à la Maison Blanche de réclamer au Conseil de sécurité des Nations unies la création immédiate d'un tribunal chargé d'examiner les crimes de guerre du conflit syrien, qualifiant les actes, entre autres, du gouvernement syrien, d'«importantes violations du droit international équivalant à des crimes de guerre et des crime contre l'humanité».

    Ciblage systématique

    «Ce qui se passe en Irak et en Syrie est un ciblage délibéré, systématique de minorités ethniques et religieuses», a déclaré le président de la Chambre des représentants, le républicain Paul Ryan.

    Le congrès a donné jusqu'à jeudi au département d'Etat pour prendre sa décision sur la qualification de génocide. Ce délai devrait toutefois être dépassé.

    Le porte-parole du département d'Etat, John Kirby, a précisé lundi que le secrétaire d'Etat John Kerry devrait se prononcer «bientôt» sur la question.

    Mardi, les pourparlers de paix indirects sur la Syrie entreront dans leur deuxième journée au lendemain de l'annonce par Vladimir Poutine qu'il allait retirer l'essentiel de ses troupes de Syrie -- une annonce accueillie avec prudence par l'opposition syrienne à Genève alors que le conflit entre dans sa sixième année.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :