• Navire Greenpeace: la Russie va boycotter le procès au tribunal international

    Navire Greenpeace: la Russie va boycotter le procès au tribunal international

    La Russie ne participera pas au procès organisé au tribunal international du droit de la mer, après l'arraisonnement par les autorités russes du bateau de Greenpeace Arctic Sunrise.

    "La partie russe a informé les Pays-Bas et le tribunal international du droit de la mer (...) qu'elle ne va pas participer au procès", a déclaré un porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, cité par l'agence de presse Ria-Novosti, ce mercredi 23 novembre.

    La Russie a donc décidé de boycotter le procès organisé au tribunal international du droit de la mer, saisi par les Pays-Bas après l'arraisonnement du navire de Greenpeace dans l'Arctique russe et l'interpellation de son équipage accusé de piraterie. L'Arctic Sunrise bat pavillon néerlandais.

    Opération contre une plateforme pétrolière


    Les Pays-Bas ont annoncé lundi avoir saisi le tribunal et demandé la libération "urgente" des 30 membres d'équipage d'un navire de Greenpeace, interpellés lors d'une opération contre une plateforme pétrolière dans l'Arctique russe. Ils tentaient d'y déployer une banderole dénonçant les risques écologiques liés à l'extraction du pétrole. 

    Les 30 prisonniers, dont 26 ressortissants étrangers, ont été placés en détention à Mourmansk, dans le nord-ouest de la Russie et ont été inculpés de "piraterie en groupe organisé", ce qui les rend passibles de 15 ans de prison.

     


  • Commentaires

    1
    Lucile ...
    Samedi 26 Octobre 2013 à 13:36

    Aujourd'hui aux infos de 13h... un militant de "greenpeace" s'était  suspendu sur une nacelle au 2° étage de la tour Eiffel, pour attirer l'attention du gouvernement sur  le sort du seul ressortissant français faisant partie des 30 personnes interpellées et emprisonnées !!!!! !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :